Entretenir le revêtement

Prendre soin des produits revêtus est logique. La plupart de nos produits sont exposés aux éléments, et au fil du temps, on peut commencer à voir, par exemple, une perte de brillance, un farinage et parfois un léger changement de couleur.

 

Toutefois, un simple nettoyage régulier permettra de minimiser les effets des intempéries et enlever la saleté, ce qui est préjudiciable à tous les revêtements en poudre. Les produits qui sont à l’extérieur tels que les revêtements architecturaux ou mobilier d’extérieur devront être nettoyés de temps à autre. La fréquence de nettoyage dépend des facteurs suivant :

  •  La situation géographique.
  • L’environnement industriel, urbain, marin, alcalin ou acide etc.
  • Les niveaux de pollution atmosphérique, y compris les sels.
  • Les vents dominants, les débris dans l’air, les sables provoquent une abrasion.

 

L’environnement est en est un facteur clé. A long terme, un changement d’environnement, par exemple d’un milieu rural devenant industriel, peut également influer l’atmosphère et donc l’usure du revêtement.
Dans de nombreux environnements les niveaux de corrosion sont élevés,  l’industriel et le marin nécessitent un nettoyage d’une fois par an au minimum.

Vous pourriez ne pas y penser au premier abord, mais les zones abritées sont soumises à plus de risques de dégradation du revêtement que les zones exposées. C’est parce que le vent du sel et d’autres polluants peuvent adhérer à la surface et ne seront pas nettoyés par les  précipitations. Ces zones doivent être inspectées et nettoyées si nécessaire plus régulièrement. Lorsque l’atmosphère est réputée pour être non-dangereuse, par exemple, en milieu rural ou «normal» les milieux urbains, la période entre le nettoyage peut être prolongée jusqu’à un maximum de 24 mois.
Par conséquent, pour vraiment protéger votre produit, il faut commencer tôt. Vous pouvez commencer à nettoyer au moment où les produits sont installés, veiller à ce que les matériaux de construction tels que les projections de béton, plâtre et peinture soient éliminés avant qu’ils n’aient une chance de sécher. Si ces matériaux ne sont pas supprimés à ce stade précoce, il est presque garanti que les matériaux de nettoyage agressifs et les techniques qui seront utilisées pour les enlever, causeront des dommages à la surface revêtue.

La meilleure méthode de nettoyage est simple :

le lavage régulier du revêtement en utilisant une solution d’eau tiède, une solution de détergent à pH neutre et non abrasif. Assurez-vous de bien rincer les surfaces après le nettoyage pour enlever tous les résidus. Vous pouvez utiliser un chiffon doux, une éponge ou une brosse à poils doux et naturel. En fait, le nettoyage des sections recouvertes de poudre peut être facilement réalisé en même temps que le nettoyage des vitres.