La composition des poudres thermodurcissables

Le succès de la bonne application d’une peinture en poudre dépend de trois paramètres : l’équipement, sa composition et sa nature chimique. Il existe une grande variété de chimies dans les peintures thermodurcissables. La selection dépendra du substrat et de l’utilisation finale.

Dans les système thermodurcissables, le polymère possède un faible poids moléculaire qui fond et s’écoule lors de la fusion, il subit simultanément une conversion chimique pour devenir dur et réticulé. Une fois cette condition atteinte, il ne peut être refondu et revenir à son état initial. La réaction de réticulation se produit entre la résine (soit Epoxy ou polyester) et un durcisseur qui lui est adapté.

Les peintures poudres thermodurcissables peuvent être formulées et produites dans des aspects lisses, satinés, mats, sablés, texturés, et martelés.

Composition des peintures en poudre :

La base commune pour la fabrication des peintures en poudre est la suivante :

  • Resines (soit epoxy ou polyester) dans la majeure partie des cas.
  • Durcisseurs associés à la résine initiale
  • Agent de tension.

Le choix des composants est influencé par les propriétés du film, brillance, couleur, dureté de surface, flexibilité, adhésion du film et résistance chimique.

  • L’application de la peinture poudre.
  • Le temps de cuisson, et la température.

AkzoNobel powder coatings, dispose de son propre centre d’innovation sur les polymères au Royaume-Uni, qui se consacre à la recherche et à l’innovation dans le domaine des polymères. Les résines ayant un point de ramollissement compris entre 70/110°C sont habituellement utilisées.

Durcisseur : Chaque formulation de peinture comprend un couple polymère + durcisseur associé. Les polymères ayant des réactions de polymérisation différentes, les durcisseurs sont donc fonction des vitesses de polymérisation. Par exemple, une résine époxy sera plus réactive qu’une résine polyester. Le formulateur aura toujours à l’esprit de choisir le durcisseur adéquat.

Pigments et charges : les pigments utilisés pour les revêtements en poudre, sont chimiquement inertes, solides à la lumière et à la chaleur. Le dioxyde de titane (pigment blanc) est utilisé presque exclusivement dans la fabrication des couleurs blanches, pastels, et teintes claires. Les pigments noirs de carbone sont utilisés pour les teintes noires et grises. Pour l’obtention de revêtements colorés on utilise une grande variété de pigments organiques et inorganiques. Une grande opération de reformulation fut mis en place afin de supprimer la présence de métaux lourds tel que le plomb dans les formules.

 Agent de tension : Produits généralement utilisés en faible quantité, dont les fonctions sont en général d’améliorer la tension superficielle du film. Utilisés également pour permettre une bonne fluidité, et un bon écoulement lors de l’application.